Dossiers : Grippe A(H1N1)

FAUX VACCIN CONTRE ÉPIDÉMIE FANTÔME

LE SON DE CLOCHE SANOFI / PASTEUR : Il faut vacciner la planète

Pour Sylvie Van der Werf, de l’Institut Pasteur, la progression rapide du virus A (H1N1) contraindra à utiliser massivement le vaccin, dès qu’il sera disponible, pour protéger l’humanité entière. Alors que l’OMS annonce que la situation est proche du niveau 6, c’est-à-dire l’alerte pandémique maximum, l’Institut Pasteur estime qu’une campagne mondiale de vaccination est inévitable. Dans un entretien accordé au Figaro, Sylvie Van der Werf, directeur d’une unité de recherches et du Centre national de référence pour la région Nord, explique que l’évolution future de l’épidémie de grippe A (H1N1) dépendra de la progression actuelle de la maladie dans l’hémisphère sud, où la saison hivernale est propice à la propagation du virus. Or, l’épidémie se répand assez vite en Australie et en Amérique du sud. « Nous allons être conduits à vacciner tout le monde, au Nord, comme au Sud, dans les pays riches comme dans ceux en voie de développement » avance-t-elle, estimant que le virus touchera l’ensemble de l’hémisphère nord cet hiver, sans exclure qu’il puisse se répandre bien plus tôt. (…)

UN MONTAGE NON CRÉDIBLE AUX OBJECTIFS INAVOUABLES

Le gouvernement français aurait engagé une dépense d’environ 1 milliard d’euros pour acheter des vaccins, destinés prétendument à lutter contre le virus H1N1 de la grippe A. Problème, à ce jour, ni l’OMS, ni le Center for Diseases Control (CDC) des États-Unis ne semblent l’avoir vraiment isolé, et même photographié au microscope électronique. Rien n’indique non plus que des virologistes français l’aient fait. Rendre obligatoire un vaccin dans ces conditions est pour le moins curieux.

Encore plus étrange est l’aveu de la FDA (Food & Drug Administration USA), selon lequel, le « test » autorisé pour contrôler le virus, n’est pas éprouvé.
Plus précisément, dans tous les décès soi-disant dus au virus H1N1 de la grippe A, il n’existe aucune preuve médico-légale de leur rapport avec ce virus. Ce que nous savons c’est que les gens qui sont morts ont souvent eu avant des complications respiratoires de nature non divulguée. Aux Etats-Unis, quelques 40.000 décès liés à la grippe banale sont enregistrés chaque année, sans inquiétude particulière. La plupart sont des personnes âgées ou des patients déjà atteints de maladies pulmonaires.

À ce jour, dans toute la France, 58 personnes auraient été identifiées par les autorités de santé comme ayant les «symptômes» du H1N1. Il est intéressant de noter ce que citent l’OMS et le CDC comme symptômes du H1N1: température, toux, maux de tête, écoulement nasal… De qui se moque t-on ? On notera aussi que, dans le suivi des cas de grippe A H1N1 « confirmés » dans le monde, la grande majorité a guéri spontanément en 3 à 7 jours, tout comme dans le cas d’un mauvais rhume. A noter encore qu’une grippe classique c’est environ 2.500 morts dans le monde, PAR JOUR ! On parle aussi de 300 000 à 500 000 morts chaque année (sur presque 7 milliards d’individus), une simple sélection naturelle en quelque sorte… Or, pour la A H1N1: on en est à moins de 2 par jour (et encore, il faut croire les autorités sur parole...) !
C’est un plan surréaliste et cauchemardesque qui se prépare devant nos yeux, et ses véritables objectifs sont inavouables…

ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE
1 - le H1N1 (grippe porcine) est contagieux mais PAS mortel (type grippe classique).
2 - le H5N1 (grippe aviaire) n'est pas contagieux mais MORTEL dans 90% des cas.
3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont conçus pour le H5N1 et le H1N1 et en contiennent les souches.
4 - l'adjuvant des vaccins, le MF59, détruit notre immunité naturelle, soit ce qui nous protège des maladies (précision: l'adjuvant est le liquide qui contient la souche du vaccin)
5 - les antiviraux préconisés (Tamiflu) favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d'un virus mort à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo (soit dans le corps même des personnes contaminées)...

En résumé si l’on combine le H1N1 très contagieux (non mortel) au H5N1 non contagieux mais mortel on obtient un HxNx très contagieux et mortel. Le tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du MF59 et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux.
RAPPEL des constituants de la soupe du diable actuellement associés aux vaccins courants : (relisez bien ceci et diffusez-le)

Ce qui suit est tellement gros qu’on a du mal à y croire.

ALUMINIUM (adjuvant) : Produit responsable de dommages cérébraux, suspecté d’être la cause de la maladie d’Alzheimer, de certaines démences, de comas et d’attaques. Responsable également d’allergies cutanées. Lourdement impliqué dans la myofasciite à macrophages.

SULFATE D’AMMONIUM : Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire

BÊTA-PROPIOLACTONE : Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système respiratoire et gastrointestinal ainsi que la peau et les organes des sens.

LEVURES GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM)

ADN BACTERIEN OU VIRAL D’ANIMAUX : Substances qui peuvent se combiner à l’ADN des vaccinés et entraîner des mutations génétiques inconnues.

LATEX : Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en péril le pronostic vital

GLUTAMATE DE SODIUM : Produit neurotoxique connu pour ses effets mutagènes, tératogènesentraînant des malformations et monstruosités- et ses effets sur la descendance. Responsable d’allergies.

FORMALDEHYDE (formol) : Constituant principal des substances employées dans l’embaumement; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques; suspecté d’occasionner des problèmes gastro-intestinaux; poison violent pour le foie, le système immunitaire, le système nerveux, les organes de reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.

MICRO-ORGANISMES : Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé ensuite chez les humains dans les os, l’enveloppe des poumons – mésothélium, dans les lymphomes et les tumeurs du cerveau.

POLYSORBATE 80 : Connu pour causer des cancers chez les animaux.

TRI(N)BUTYLPHOSPHATE : Suspecté d’être un poison pour les reins et les nerfs.

GLUTARALDEHYDE : Poison s’il est ingéré ; responsable de malformations néonatales chez les animaux d’expérimentation

GELATINE : Produite à partir de certaines parties de la peau des veaux ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs. Responsable d’allergies.

GENTAMYCINE ET POLYMYXINE B : Antibiotiquestoxiques pour les reins et le système nerveux; responsables d’allergies pouvant être mortelles.

MERCURE (conservateur) : Une substance des plus dangereuses, qui a une affinité pour le cerveau, le foie, l’intestin, la moelle osseuse et les reins. D’infimes quantités peuvent causer des dommages graves au cerveau. Les symptômes de l’intoxication au mercure sont multiples, et certains sont superposables aux désordres autistiques.

NEOMYCINE : Antibiotique qui perturbe l’absorption de la vitamine B6. Un défaut d’assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare d’épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être mortelles. Toxique pour les reins et le système nerveux.

PHENOL / PHENOXYETHANOL : Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.

BORATE DE SODIUM (Borax) : Utilisé comme insecticide et comme raticide (mort aux rats !) - et contenu dans le très à la mode Gardasil.

CELLULES HUMAINES ET ANIMALES : Des cellules humaines provenant de tissus de foetus; de l’albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de mouton; dela cervelle de lapin, de cobaye; des reins de chien, du coeur de boeuf, des reins de singe, des embryons de poulets, des oeufs de poules (pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire leucémie des poules, des oeufs de canards, du sérum de veau (pouvant être porteur des prions de Kreutzfeld Jacob) etc.

TOUTE LOI MARTIALE ÉCRASE LA CONSTITUTION ET LES DROITS DE L’HOMME

Notez qu’une loi d’exception ou une loi martiale, suspend « provisoirement » toutes les autres lois, y compris la constitution... À noter que la loi française menace déjà de 6 mois d’emprisonnement et de 3.750 € d’amende les parents qui ne font pas vacciner leurs enfants... Le gouvernement aura-t-il peur d’aller trop loin ? Pas sûr... Voyez plutôt :

En novembre 2007 : Le procureur du Maryland a distribué des citations à comparaître à plus de 1600 parents d’enfants qui n’ont pas fourni de certificat de vaccination. Puis il a fait rassembler les enfants comme du bétail dans un palais de «justice», pour des vaccinations forcées, pendant que la police montait la garde avec des fusils d’assaut et des chiens d’attaque. À l’intérieur, les enfants ont été vaccinés de force. L’État du Maryland utilise les tactiques de la Gestapo pour imposer sa volonté médicale sur la population, dépouillant ainsi les parents de leurs droits de décider comment ils souhaitent gérer la santé de leurs enfants.
Les autorités sanitaires avaient annoncé leur intention d’arrêter les parents, de les jeter en prison, et de leur enlever leurs enfants, s’ils continuaient à refuser de les faire vacciner.

Comme de plus en plus de parents sont informés des dangers des vaccinations et de leurs liens avec l’autisme et autres maladies neurologiques redoutables, les autorités sanitaires des États se tournent de plus en plus vers la médecine «à la pointe du fusil», afin de forcer les gens à se soumettre. Même l’Association des médecins et des chirurgiens (AAPS) a annoncé en novembre 2007 sa très forte opposition à la campagne de vaccination de la médecine « à la pointe du fusil ».

TROIS MILLIARDS D’HUMAINS A ÉLIMINER

Selon l’expert russe Leonid IVACH, la grippe A/H1N1 est un virus artificiel. Ce scientifique russe dit carrément que selon les renseignements américains, d’ici 2015, il y aurait 3 milliards de personnes de trop et que la création de virus devant entraîner la mort massive de gens est une stratégie globale de régulation démographique. Au moins, il n’a pas la langue de bois celui-là!

Leonid Ivachov est l’ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l’Académie des problèmes géopolitiques. Il a déclaré le 25 mai dernier à RIA Novosti : « De mon point de vue, l’attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l’opinion publique des principales menaces que sont les épidémies »

Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. « Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle ».
Source : http://fr.rian.ru/world/20090525/121733869.html

Nota MD : Tout cela n’est une surprise que pour ceux qui ont de la purée dans les yeux. Le mot d’ordre :
* Ne jamais avoir peur – faire confiance à votre force intérieure
* Booster vos défenses au top niveau sans vous occuper de quelles maladies il s’agit
* Faire tout le contraire de ce qu’on vous propose officiellement
Et rappelez-vous : A trop vouloir sauver sa vie, on la perd !

UNE DÉCOUVERTE MAJEURE : LES VACCINS PROVOQUENT DES ATTAQUES MICROVASCULAIRES

Conférence du Dr Andrew MOULDEN, le 8 mai 2009

Le Dr Moulden, médecin spécialiste en neuropsychiatrie, neurologie comportementale, fait état des preuves neurologiques, hématologiques et immunologiques quipermettent aujourd’hui de conclure que TOUTES LES VACCINATIONS polluent le corps et peuvent provoquer des dégâts majeurs pour la santé, pouvant conduire à des maladies chroniques ou à des troubles comme l’autisme.

Outre ses qualifications de médecin et de chercheur, le Dr Moulden a reçu pas moins de 27 prix/récompenses pour ses recherches cliniques et biomédicales, son enseignement et son excellence académique, il est aussi le leader du parti canadien «Action».

Le Dr Moulden a mis au point une nouvelle technologie en imagerie médicale pour mettre en évidence les troubles et dégâts neurologiques se produisant après les vaccinations. Grâce à cette technologie il est possible de mettre en valeur et de démontrer sur clichés et vidéos prises 30 secondes avant et 30 secondes après une vaccination ce qui se produit dans différents tissus du corps. « Nous avons en quelque sorte, explique le Dr Moulden, mis au point une sorte de télescope Hubble avec nos examens neurologiques et microbiologiques. »

« Il s’agit probablement de la découverte la plus importante qui ait jamais été réalisée au cours de toute l’histoire de la médecine si l’on considère l’énorme épidémie silencieuse que nous avons créée avec ces vaccinations « passe-partout » qui constituent L’ACTE LE PLUS ODIEUX QUI AIT JAMAIS ETE PERPETRE AU COURS DE L’HISTOIRE, ET N’A ETE FAIT QUE POUR LE PROFIT. Or, nous avons aujourd’hui la solution à un problème qui se pose à une échelle planétaire. Les dégâts occasionnés aux tissus sont en fait le résultat d’une circulation sanguine perturbée, de dépôts qui s’accumulent dans le système capillaire microscopique, autrement dit d’attaques micro-vasculaires. Ces attaques sont essentiellement provoquées par un manque d’oxygène dans les tissus. Aujourd’hui nous pouvons mesurer, scanner ce phénomène qui a toujours existé,mais qu’aujourd’hui tout un chacun peut facilement observer par lui-même. »

Le Dr Moulden explique que les vaccins provoquent une hyper-réactivité du système immunitaire au cours de laquelle les leucocytes se précipitent pour attaquer les produits étrangers injectés dans le flux sanguin. Etant donné le fait que ces derniers sont trop gros pour pénétrer les très fins capillaires où se logent les produits étrangers, les leucocytes finissent par obstruer, bloquer et délabrer ces capillaires. La route est donc coupée pour les globules rouges plus petits qui doivent apporter l’oxygène aux différents organes voisins des capillaires encombrés par des substances étrangères. Ces particules qui atteignent le cerveau, perturbant ou empêchant la circulation du sang, peuvent provoquer l’autisme, la mort subite du nourrisson ou de nombreuses autres maladies de l’enfant ou de l’adulte.

Exactement comme il en va de l’attaque cardiaque, il est aussi possible de faire une attaque cérébrale, des problèmes de foie, des reins, chaque fois que les tissus sont carencés en oxygène. Quant aux éléments étrangers présents dans le sang et les tissus, le système immunitaire continuera à les combattre et finira par entraîner des maladies chroniques.
Différents organes peuvent être affectés en fonction des endroits où iront se loger les particules étrangères. On parlera de différents symptômes ou maladies, mais les causes fondamentales seront toujours les mêmes. Elles ont toujours été ignorées jusqu’à ces dernières découvertes.

La cause principale de tous ces problèmes est à rechercher dans les additifs des vaccins.
Le but recherché par l’utilisation de ces additifs est d’engendrer une réponse plus rapide des leucocytes. Et cela marche à merveille : les leucocytes se précipitent vers les régions où des matières étrangères ont été introduites. C’est en fait là que se trouve l’origine des problèmes. Les leucocytes bloquent et délabrent les capillaires en tentant de détruire ces matières étrangères.

Avec une politique de profit à tous crins, nous avons ruiné la santé et l’avenir d’une génération d’enfants :
- 1 enfant sur 87 atteint d’autisme,
- 15% d’enfants atteints de troubles de l’attention,
- 1 enfant sur 6 souffrant de troubles de l’apprentissage,
1 enfant sur 9 souffrant d’asthme,
- 1 enfant sur 50 souffrant de diabète insulinodépendant,
- 1-2% d’enfants décédés (mort subite du nourrisson),
- 250.000 vétérans de la guerre du golfe atteints de maladies chroniques avec 40.000 décès (même parmi les soldats qui n’ont pas quitté le pays).

Aujourd’hui le monde se prépare à subir la loi martiale sur le plan médical, ainsi qu’un programme de vaccinations pour la grippe porcine/aviaire ou autre hybride de la grippe espagnole/aviaire… Certains vont mourir de maladies infectieuses, d’autres mourront des vaccinations ou souffriront de quantités d’autres troubles chroniques mal définis dus aussi aux vaccinations.
L’addition d’adjuvants aux vaccins (aluminium, squalène, liposomes…) pour stimuler et prolonger la réponse immunitaire représente la chose la plus terrible que l’homme ait jamais perpétré contre lui-même et ses semblables tout au cours de l’histoire, et ce pour le profit.

Le Dr Moulden confie :
« Tous ceux pour lesquels j’évoque les diagnostics en leur montrant clichés et vidéos s’effondrent et ne peuvent souvent retenir leurs larmes ! »
Ses découvertes sont maintenant confirmées par des centaines de médecins et experts médicaux indépendants du monde entier, mais l’ordre des médecins et les politiciens refusent de les reconnaître et de s’y intéresser.
Il ajoute : « Le monde ne pourra bientôt plus se boucher les yeux et les oreilles face aux preuves médico-légales. Ceux qui ne voudront pas ouvrir les yeux pourront toujours affirmer qu’une seule personne peut recevoir 10.000 vaccins, mais je crains que ces gens ne se retrouvent en prison quand le peuple se réveillera et prendra conscience de ce qu’ils ont fait pour pervertir la science. »

Source : Le journal de Michel Dogna N°73 JUILLET / AOÛT 2009

_____________________________________________________________

La vaccination ne sera pas obligatoire (Allez savoir !)

Voici un extrait de l'article lié au lien :

" Roselyne Bachelot a précisé que le gouvernement avait également passé des commandes "optionnelles" pour 44 millions de doses supplémentaires. Elle a indiqué que les premiers vaccins contre la grippe A (H1N1) seraient disponibles à l'automne en France et proposés à tous les Français, mais que les livraisons s'étaleraient jusqu'en janvier. La vaccination ne sera pas obligatoire. "

http://fr.news.yahoo.com/4/20090715/tts-france-grippe-vaccin-ca02f96.html
________________________________________________________

Disturbing info regarding the upcoming swine flu vaccinations
That is, if you value the life of your friends and family...
http://www.naturalnews.com/026613_swine_flu_vaccines_pandemic.html

http://www.davidicke.com/content/view/25191
http://www.medicalnewstoday.com/articles/51913.php
________________________________________________________

Grippe A : les généralistes manquent d'informations
Le Figaro, Libération, Le Parisien, La Croix, Le Monde, Les Echos

Le Figaro note en effet que « beaucoup de praticiens, en première ligne pour traiter les malades, estiment qu'ils manquent d'informations sur la manière d'obtenir des masques, sur leur utilisation et la prescription de Tamiflu ».
Le quotidien cite notamment le Dr Olivier Mathieu, généraliste à Amiens, qui remarque : « Nous n'avons pas été correctement formés, nous n'avons pas de masques, pas de solution hydro-alcoolique pour se désinfecter les mains. Et lorsque l'on appelle l'hôpital, on nous explique qu'il faut attendre un mois avant d'en avoir ».
« Certes, j'ai reçu la lettre de Roselyne Bachelot. Mais elle ne m'explique pas comment je vais faire pour avoir une salle d'attente dédiée aux malades de la grippe alors que je n'ai pas la place ou, encore, comment délivrer du Tamiflu aux malades, alors que les pharmacies n'en ont pas encore », continue le praticien.Le Dr Alain Pariente, généraliste parisien, déclare quant à lui : « Je pense que nous avons été suffisamment préparés. […] J'ai reçu en 2005 des stocks de masques jamais encore utilisés et dont je me servirai le cas échéant. Les patients ont bien compris qu'il s'agissait d'une maladie a priori bénigne et ils ne paniquent pas. Personne d'ailleurs ne m'a demandé du Tamiflu, à titre préventif, pour faire des stocks. Les seules incertitudes concernent le vaccin ».
Le Parisien indique de son côté que « le vaccin prend du retard »,puisque celui-ci « pourrait n’être disponible qu’en octobre ou novembre ».
Le journal interroge Albert Garcia, du laboratoire Sanofi-Pasteur, qui explique que « la production massive est prévue pour novembre et décembre où on pourra livrer des millions de doses par semaine en continu en travaillant nuit et jour et 7 jours sur 7. En termes de délais, on ne pourra pas faire mieux ».
Le Parisien se penche sur ces « étapes qui retardent la fabrication », notant entre autres que « pour démontrer que le vaccin est bien toléré, les labos pratiquent des essais cliniques en ce moment ou à partir d’août ».
La Croix rappelle pour sa part que « les médicaments anti-grippe A sont réservés aux patients à risque », tandis que Le Monde note sur sa Une que « le virus pourrait affecter 20 millions de Français d’ici à la fin de l’année ».
Libération consacre une page à « la fausse rumeur des «grippe parties» », relevant qu’« au Royaume-Uni, les adolescents organiseraient des soirées grippe porcine pour répandre le virus H1N1. Mais tout montre qu’elles n’ont pas existé ».
Et Les Echos remarque que « les dirigeants [des Laboratoires Prodene Klint] se frottent les mains. [La société de Seine-et-Marne] a réalisé en 2 mois sa production annuelle de désinfectant pour les mains actif face au virus H1N1 ».
Le journal note sur une autre page que Roche « affiche une croissance semestrielle à 2 chiffres grâce aux ventes de son antiviral vedette, le Tamiflu, qui ont triplé. Ce médicament est devenu la quatrième meilleure vente du groupe ».

Revue de presse rédigée par Laurent Frichet - TSAVO PRESSE
________________________________________________________

Grippe A(H1N1) Communiqué de presse Sanofi-aventis, 9 mars 2009 (Format PDF)
Grippe A(H1N1) Communiqué de presse Sanofi-aventis, 16 juillet 2009 (Format PDF)
Grippe A(H1N1) Une journaliste scientifique autrichienne prévient le monde entier que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en marche (Format PDF)

Bernard Debré : la grippe A/H1N1 "n'est pas dangereuse" :
http://fr.news.yahoo.com/3/20090726/tfr-grippe-a-h1n1-debre-56633fe.html

Unis face au vaccin ! (Format PDF)
Le vaccin de la peur (Format PDF)
Virus H1N1 (Format PDF)
Message reçu de JEAN-JACQUES CREVECOEUR (Format PDF)

http://vigicitoyen.canalblog.com/archives/2009/08/27/14864214.html
http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/08/05/0e3832e5e5d97827111438748f7202f5.html

Un article du syndicat des infirmiers sur le vaccin contre la grippe A :
http://www.syndicat-infirmier.com/Vaccination-H1N1-mefiance-des.html

Quelques liens en anglais sur la grippe :

http://www.rense.com/general86/list.htm
http://www.rense.com/general87/mill.htm
http://www.rense.com/general87/blay2.htm

The Swine Flu virus is man-made :
http://www.youtube.com/watch?v=4Ho-iuIGMpgThe

Swine Flu vaccin is NOT safe :
http://www.youtube.com/watch?v=T4QbUrbof3Q
http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/09/01/Swine-Flu-Shot-Linked-to-Killer-Nerve-Disease.aspx

Tamiflu is also dangerous :
http://www.youtube.com/watch?v=3zcVXDkdsm4

Interview with neurologist Dr. Russel Blaylock about the Swine flu vaccine :
http://www.youtube.com/watch?v=Ifb9ivm3gq0

Here is Dr. Blaylock's background :
http://www.blaylockreport.com/about_drblaylock.html

For those interested, here is additional information :
http://www.naturalnews.com/026866_swine_flu_flu_vaccine_swine_flu_vaccine.html
http://theflucase.comhttp://www.rense.com/general86/dngers.htm

________________________________________________________

    

________________________________________________________

Grippe, le Dr Ghislaine Lanctôt commente la plainte pour tentative de génocide de Jane Burgermeister

Le médecin canadien Ghislaine Lanctôt (Ghis pour les intimes - prononcer Guy), auteur de « La mafia médicale », a commenté récemment la plainte déposée par la journaliste autrichienne Jane Bürgermeister contre l'OMS, l'ONU, et plusieurs hauts fonctionnaires du gouvernement et des entreprises. Les documents de Bürgermeister montrent comment un syndicat du crime a planifié le déclenchement d'une grippe mortelle et institué un programme de vaccination.

« Je sors d'un long silence sur la question de la vaccination, parce que je crois que, cette fois, les enjeux sont énormes. Les conséquences et la propagation iront beaucoup plus loin que prévu », écrit Lanctôt, qui estime que la pandémie est concoctée et orchestrée par l'OMS, une organisation internationale qui sert militaires, politiques et industriels.

Lanctôt prévient que l'élite va introduire une vaccination obligatoire, contenant un virus mortel qui sera utilisé spécifiquement comme une arme d’eugénisme à des fins "massives et ciblées de réduction de la population mondiale." Par ailleurs, la pandémie sera également utilisé pour établir la loi martiale et un état policier, selon Lanctôt, et pour activer les camps de concentration "construits pour accueillir les rebelles" et, éventuellement, permettre le transfert de pouvoir de toutes les nations aux Nations Unies pour l’instauration d’un gouvernement et ainsi remplir les sinistres plans du nouvel ordre mondial.

Dans son livre « La mafia médicale », Lanctôt écrit à propos de l'inefficacité et des dangers de la vaccination : « En raison de mon statut professionnel, mes mots sont pesés vis à vis du public. La réaction du Conseil médical a été immédiate et forte. Ses dirigeants ont exigé que je démissionne en tant que médecin. J'ai répondu que je ne le ferais pas tant qu'ils ne pourraient pas prouver que ce que j'avais écrit était faux. Le Conseil médical a répondu à un appel de mon expulsion. Comme j'ai été témoin de la réaction disproportionnée de la Commission médicale, je me suis rendu compte que, pour l'establishment médical, le sujet de la vaccination était un sujet tabou. Inconsciemment, j'avais ouvert une boîte de Pandore. J'ai découvert que, en dépit de demandes officielles, les vaccins n'ont rien à voir avec la santé publique. Sous le sceau d'approbation gouvernementale, il existe une profonde alliance entre militaires, politiques et industriels. »

Au cours de son procès en 1995, Lanctôt utilisa les 60 procès-verbaux de 1979 portant sur l'émission du programme de vaccination massive imposée sur le public américain prétendument en réponse à l'épidémie de grippe porcine de 1976. Il a ensuite été établi par la CDC que le virus avait pour origine Fort Dix dans le New Jersey. «L’épidémie de Fort Dix a été causée par l'introduction d'un virus animal dans une population au cours d'un hiver froid », note Joel C. Gaydos, Franklin H. Top, Jr, Richard A. Hodder, et Philip K. Russell.[…].

Le virus est "un descendant direct du virus qui a causé la pandémie de 1918", a expliqué Richard Krause, directeur de l'Institut national des maladies allergiques et infectieuses à l'époque.

"Les experts en santé publique, craignant une éventuelle reprise de la pandémie de 1918, s’engagèrent dans un débat intense sur la façon de réagir. Finalement, ils lancèrent une campagne nationale de vaccination, annoncée par le président Gerald Ford en Mars. À la fin de l'année, 48 millions de personnes étaient vaccinées », écrivent Robert Roos et Lisa Schnirring, du Centre de recherche sur les maladies infectieuses. Mais la crainte d’une pandémie ne s’est jamais concrétisée.

Au lieu de cela, de nombreuses personnes souffrirent du symptôme de Guillian-Barre, une maladie neurologique paralysante, après avoir reçu la vaccination.

Plus de 33 ans plus tard, selon le Dr Russell Blaylock, neurochirurgien, "Nous entendons les mêmes cris d'alarme des mêmes experts virologues. Les sociétés pharmaceutiques sont occupés à concevoir un vaccin contre la grippe porcine dans l'espoir de rendre le vaccin obligatoire […] .... Comme le SRAS et la grippe aviaire, cette peur de la grippe porcine est un lot d'absurdités. Il suffit de prendre votre dose élevée de vitamine D3 (5000 UI par jour), de manger sainement et de prendre un peu de stimulants immunitaires (comme le bêta-1, 3 / 1, 6 glucan) et vous n'aurez pas à vous inquiéter à propos de cette grippe."

Selon une source connue de l'ancien fonctionnaire de la NSA, Wayne Madsen, « Un scientifique de l'Organisation des Nations Unies, qui a examiné le déclenchement meurtrier du virus Ebola en Afrique, ainsi que les victimes du VIH / sida, a conclu que le H1N1 possède certains « vecteurs de transmission » qui donnent à penser que la nouvelle souche de grippe a été génétiquement fabriquée pour en faire une arme de guerre biologique.

En avril, l'Armée de terre enquêta sur la disparition des échantillons de BIOLABS à Fort Detrick. Le Frederick News Post signala « qu’il manquait des échantillons de virus de l'US Army Medical Research Institute of Infectious Diseases ».Paul Joseph Watson écrit à l'époque : « Évidemment, à la lumière de l'actuelle crise de grippe porcine, et les origines synthétiques possibles de la nouvelle souche, le fait que les échantillons de virus aient disparu du même laboratoire de recherche de l'Armée de terre qui, en 2001, a libéré la souche d'anthrax est extrêmement inquiétant ».

Jane Bürgermeister affirme que "cette affaire de pandémie est fondée sur un énorme mensonge et qu’il n'y a pas de virus naturel pouvant constituer une menace pour la population", écrit Barbara Minton pour Natural Health News. "Elle présente des données qui conduisent à la conviction que les virus de la grippe aviaire et porcine ont, en fait, été créés dans des laboratoires utilisant des fonds fournis par l'OMS et d'autres organismes gouvernementaux, entre autres. Cette « grippe porcine » est un hybride de la grippe porcine, de la grippe humaine et de la grippe aviaire, ce qui ne peut provenir que des laboratoires selon de nombreux experts."

Minton poursuit :
Les défendeurs [mis en accusation par Bürgermeister] utilisent le prétexte de la « grippe porcine » pour planifier le massacre de la population américaine par le biais de la vaccination forcée. Ils ont installé un vaste réseau de camps de concentration de la FEMA et identifié les charniers, ils sont impliqués dans l'élaboration et la mise en œuvre d'un système proche du pouvoir, une sorte de syndicat criminel international qui utilise l'ONU et l'OMS comme une façade pour des activités de racket et de crimes organisés, en violation des lois qui régissent la trahison.

[…]
Le député républicain texan Ron Paul avertit que la grippe H1N1 pourrait devenir une "pandémie", le gouvernement rendant la vaccination obligatoire. « Près de 8 milliards de $ seront dépensés pour répondre à une potentielle pandémie de grippe, qui pourrait aboutir à la vaccination obligatoire pour aucune autre raison que pour enrichir les compagnies pharmaceutiques qui font de la vaccination », écrit Paul.

Considérant les antécédents de l'élite mondiale, Ghislaine Lanctôt et Jane Bürgermeister nous alertent sur le présent programme de vaccination mandaté par le gouvernement qui servira les plans d’eugénisme et de dépeuplement de la planète. Une pandémie permettrait aussi la mise en œuvre de la dernière étape vers la loi martiale et l’émergence d’un Etat policier sous haute surveillance technologique.

Kurt Nimmo 23.07.2009

________________________________________________________

Des médecins antivaccin

Une enquête auprès des professionnels de santé, que nous publions en exclusivité, le montre: ils ne sont pas tous prêts à s'immuniser contre le virus responsable de la pandémie...

Alors que la campagne massive de vaccination antigrippe A se rapproche, plus d'un tiers des personnels de santé hésitent ou refusent carrément la fameuse piqûre. Telle est la révélation du sondage que vient de clore l'Espace éthique de l'AP-HP (Assistance publique-hôpitaux de Paris), dont nous publions les résultats en exclusivité (voir l'encadré).

L'étude en question

9,6 % des participants "sont sûrs de ne pas se faire vacciner" et 28,6 % "ne sont pas sûrs de l'option qu'ils prendront". 4 752 médecins, infirmières ou aides-soignants ont été sondés entre le 27 juillet et le 6 septembre. L'enquête -relayée sur Internet par la Société française d'anesthésie et de réanimation (Sfar), la Société de réanimation de langue française (SRLF) et l'Observatoire régional de la santé Provence-Alpes-Côte d'Azur- sera disponible sur Espace-ethique.org.

"Contrairement au discours actuel, très consensuel, l'enquête montre que pour beaucoup, la décision de se faire vacciner ne va pas de soi", souligne Marc Guerrier, directeur adjoint de l'Espace éthique. Même si l'échantillon n'est pas représentatif de l'ensemble des blouses blanches, il permet de prendre la température de cette frange particulièrement avertie de la population.

L'inquiétude du personnel soignant se focalise très nettement sur la question des effets secondaires. "Ce vaccin va être commercialisé avec trop peu de recul, je ne suis pas convaincu de son innocuité", tranche un médecin généraliste sur son questionnaire. "L'Organisation mondiale de la santé reconnaît que les vaccins ont été conçus selon des techniques nouvelles et qu'il conviendra d'effectuer une surveillance accrue dans la phase postvaccinale, dénonce un autre. Sommes-nous considérés comme de vulgaires rats de laboratoire?" Les fabricants doivent encore publier les résultats des études cliniques en cours avant d'obtenir l'autorisation de mise sur le marché (AMM). Suffiront-elles à lever les doutes ?

________________________________________________________

A DIFFUSER LARGEMENT DANS L'INTERET DE TOUS AVANT LA VACCINATION CRIMINELLE. MERCI

Bonjour à tous et à toutes,

Nous souhaitions vous donner quelques nouvelles concernant la gestion et l'étude du dossier que nous avons entreprises dès le mois de juillet 2009, relatif au dossier portant sur la GrippeA/H1N1, suite à la découverte sur Internet de la plainte déposée en avril 2009 en Autriche par Mme Jane Burgermeister - Journaliste scientifique d'investigation, à l'encontre des Laboratoires Baxter, et plainte actuellement en cours d'instruction à Vienne.

Mme Jane Burgermeister a parallèlement saisi d'une plainte pour programmation d'un crime de génocide, le bureau du FBI auprès de l'ambassade US à Vienne ainsi que par mail le bureau du FBI à Washington. Ces deux bureaux du FBI lui ont assuré suivre sa plainte avec attention.

Sur la base de l'existence de ces plaintes, l'association SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME a saisi le Parquet de Nice le 31 juillet 2009 d'une demande d'ouverture d'enquête criminelle aux fins de vérification de la programmation d'un crime de génocide. Cette demande a été assortie de diverses annexes dont celle du 4 août 2009.

Nous avons entrepris l'étude du dossier sur le plan juridique depuis le mois de juillet 2009 afin de surveiller l'évolution des dispositions prises par notre Gouvernement, les Gouvernements Européens, celui des USA notamment, auquel nous semblons tous assujettis depuis 1947, et plus principalement depuis la signature par Bush du Patriot Act le 25 octobre 2001, et à vérifier et établir le motif de programmation d'un crime de génocide.

Nous avons été amenés à vérifier certaines données historiques et nombre de points de Droit et de textes de Loi, ainsi qu'à vérifier si le Gouvernement Français avait voté des Lois liberticides visant à instaurer la Loi d'exception ou martiale visant à rendre la vaccination obligatoire et à partir de quelles dates ces Lois avaient été susceptibles d'êtres votées.

Nous avons le regret de vous annoncer que le Peuple Français a été trompé par son Président de la République et par son Gouvernement, tant il est vrai que les Lois votées depuis l'année 2007, prouvent que le génocide de masse a bien été préparé par avance, de manière concertée entre des personnes initiées ayant des liens d'intérêts entre-elles dont avec les Laboratoires Baxter qui avaient déjà déposé leur demande de brevet le 28 août 2007 et obtenu le 31 août 2008, sur un virus que l'on présente comme étant un nouveau virus.

Le Brevet Baxter demandé le 28 août 2007 et obtenu le 31 août 2008
http://www.scribd.com/doc/19541562/Brevet-Baxter-Demande-de-Brevet-du-28082007-Obtention-du-Brevet-du-31-aout-2008

Baxter obtient les brevets d’application du vaccin le 5 mars 2009
http://www.scribd.com/doc/17458061/Baxter-Vaccine-Patent-Application

Le fait représentant un crime de Haute Trahison contre le Peuple Français par le Président de la République et par son Gouvernement.

Nous vous demandons en conséquence :

1 - de refuser de vous faire vacciner car le vaccin est sans nul doute une arme de destruction massive. Un homme averti en vaut deux !

2 - de diffuser largement cette information autour de vous, afin de prévenir vos proches, amis et relations de ne pas se faire vacciner et des dangers qu'ils encourent en se faisant vacciner.

3 - de demander comme nous le faisons, la démission immédiate de M. Nicolas SARKOZY - Président de la République et de son Gouvernement.

Nous avons reçu parallèlement, le 21 septembre 2009, d'un correspondant canadien, l'information selon laquelle le Dr. Leonard G. Horowitz et Sherri Kane - journaliste d'investigation avaient déposé plainte aux USA le 22 août 2009 au motif de la programmation d'un génocide mondial par le biais de sociétés qui appartiennent à l'oligarchie financière US.

Un réseau criminel lié aux milieux de la drogue, du médicament et des attentats perpétrés le 11 septembre 2001 aux USA, a été découvert à New York. Ce réseau criminel a fabriqué la pandémie mondiale, le virus H1N1 ainsi que le vaccin tueur de toutes pièces, et il participe activement par le biais de leur réseau de médias qu'ils contrôlent presque entièrement aux USA et dans le monde, à faire avancer le crime de génocide mondial.

Nous avons étudié cette plainte et les pièces qui y sont attachées et nous l'avons transmise au Parquet de Nice le 23 septembre 2009, afin d'étayer la première demande d'ouverture d'enquête criminelle.

Nous en avons profité pour communiquer au Parquet l'analyse que nous avons faites du dossier tant sur le plan juridique que sur le plan géopolitique, dans la mesure où cette supposée pandémie fabriquée de toutes pièces par l'oligarchie financière US, à savoir Rothschild et Rockefeller, et sûrement aussi Monsanto, Silverstein, Billes Gates et la Couronne d'Angleterre, et leurs cliques mafieuses, sont à l'origine de la fabrication non seulement de la crise financière et économique, mais aussi de la pandémie qu'ils projettent pour être mondiale par la fabrication du virus H1N1 et plus principalement du vaccin tueur.

Ces familles de banquiers ou affairistes internationaux font partie de l'élite maçonnique Illuminati et elles entendent depuis des décennies prendre le pouvoir sur le monde, par le biais de leurs organisations internationales obscures et mafieuses, dont l'ONU, les banques mondiales, l'OTAN et l'OMS, en créant le Nouvel Ordre Mondial, et ce après avoir provoqué le chaos planétaire, la famine dans le monde, et avoir semé la mort et la désolation sur notre planète.

Nous vous demandons de vous relever et ne pas baisser la tête devant la dictature mondiale qui s'est préparée à notre insu et de lutter pour reprendre votre liberté.
Les peuples doivent reprendre le pouvoir que les politiques se sont évertués à leur enlever en votant des Lois liberticides à leur insu, trompant ainsi leur confiance.
Nous reprenons le pouvoir et les choses en mains, afin que nos Peuples soient protégés de psychopathes dont la seule place serait celle des asiles psychiatriques car dangereux pour les populations mondiales.

Le peuple américain a besoin de notre aide aussi, car la vaccination criminelle et forcée a déjà commencé dans les écoles sous la houlette de l'armée et de l'instauration de la Loi martiale.

Nous demandons aux Médecins et aux personnels médical, aux forces de l'ordre, à l'Armée, aux Magistrats, aux Préfets, aux Maires, aux Avocats, aux Médias, et à toute personne qui pourrait être réquisitionnée pour participer ou favoriser la campagne de vaccination criminelle, d'opposer la désobéissance civique, contre la dictature vaccinale qui nous est imposée, afin de ne pas être les complices actifs de la commission d'un crime de génocide de masse.

Nous vous prions de lire attentivement le courrier adressé au Parquet de Nice (Format PDF), le 23 septembre 2009 qui se trouve en pièce jointe et de bien vouloir le diffuser largement autour de vous, car il contient les preuves de la programmation consciencieuse du crime de génocide par notre Gouvernement.

Le dossier est consultable sur le site de SOS JUSTICE par le lien suivant :
http://www.sos-justice.com/Dev2Go.web?Anchor=lesdossiers&rnd=32188

Et en attendant que le Président de la République et son Gouvernement démissionnent, la pétition à signer :
http://www.mesopinions.com/Grippe-A-H1N1---Vaccin-ou-arme-de-destruction-massive---Arret-immediat-de-la-campagne-de-vaccination---petition-petitions-8dbd7f895ccf063d65ca916cf5ad1671.html

Nous vous demandons de vous rendre solidaires les uns des autres et de prendre toutes les dispositions utiles et possibles pour protéger nos enfants et les femmes enceintes et tous les groupes nationaux de personnes déjà choisis par avance par le Gouvernement, comme étant prioritaires pour la vaccination.

La campagne de vaccination devant débuter le 15 octobre 2009 et si toutefois à nous tous, nous n'avions pas réussi d'ici-là à faire reculer ou à dévisser le Gouvernement, nous vous recommandons, en ce qui concerne les enfants, soit de les garder chez vous, soit d'écrire une lettre recommandée avec accusé de réception au Directeur des écoles, afin de lui signifier clairement que vous interdisez toute vaccination arbitraire et criminelle sur vos enfants. Vous avez aussi la possibilité de faire un double de cette lettre et de vous en faire tamponner, dater et signer une copie par le Directeur de l'école exclusivement.

Que ceux qui se taisent aujourd'hui et/ou subissent la censure, sachent, qu'ils supporteront le poids de ce génocide de masse programmé car ils ne seront pas épargnés, ni eux ni leur famille, car personne ne doit se reposer sur le fait que la vaccination ne sera pas obligatoire.

Notre Gouvernement étant à la botte du Pouvoir Mondial, de l'oligarchie financière US et de l'OMS, entre autres, il suffira que l'OMS décide arbitrairement de passer au niveau 6 de la pandémie mondiale pour que la Loi d'exception ou martiale soit imposée en France comme en Europe, afin de rendre la vaccination obligatoire pour tous les groupes nationaux sélectionnés par avance par le Gouvernement.

La Belgique vient déjà d'instaurer cette Loi d'exception et il semblerait qu'elle ait déjà été instaurée dans les DOM-TOM.

Nous devons lutter pour faire lever ces Lois, là où elles sont déjà instaurées et tout faire dès maintenant pour qu'elles ne le soient pas chez nous.

Si ceux qui se taisent aujourd'hui ne veulent pas avoir de regrets, de remords et des millions de morts sur la conscience.

Il leur appartient d'appliquer la désobéisance civique et de parler dès maintenant avant qu'il ne soit trop tard !

Il nous appartient de tous nous mobiliser maintenant contre ce crime de génocide en programmation pendant qu'il en est encore temps.

Pour ce qui nous concerne, nous refusons catégoriquement d'être les complices silencieux de ces crimes commis contre l'humanité, ce que nous avons démontré dès le mois de juillet 2009 et que nous continuons à vous démontrer par le présent communiqué, quels que soient les difficultés et les risques encourus pour nous.

Nous vous demandons de mettre à bas vos peurs et vos intérêts personnels pour nous imiter et transmettre largement ce mail autour de vous.

Que la Vérité, la Justice et la force soient avec nous tous pour que la Paix et l'Amour reviennent sur le Monde.

Bien cordialement.
Mirella Carbonatto
________________________________________________________

Tandis que des écoliers testent des badges détecteurs de virus A/H1N1, Vérichip profite de la pandémie grippale pour lancer une campagne d'implantation de puces RFID et sa cotation grimpe en bourse. Bienvenue dans le meilleur des mondes !
http://terresacree.org/rfidah1n1.html

Vaccination H1N1 : Des infirmières Suédoises tombent gravement malades !
http://www.spreadthetruth.fr/?p=4552

Le savoir est une arme ne l'oublions pas !
http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=article&id=111:courriel-7&catid=65:grippe-a-h1n1&Itemid=98

________________________________________________________

Les temps nouveaux
Vidéo intégrale d'une entrevue avec Anne Givaudan réalisée au Québec il y a quelques mois par Conscience Nouvelle, qui a malheureusement cessé d'émettre à ce jour. Nos remerciements les plus chaleureux à Mario Lemay et à son équipe pour la qualité de ce document. http://infosois.fr/Temps_nouveaux.html